Découverte de l’univers de Pensart, un collectif de décoration artistique

Art, Déco

J’ai découvert le site Pensart.fr lors de mes recherches de décoration de style industriel et j’y ai trouvé tout ce que j’aime : la décoration avec des objets anciens qui y trouvent une seconde vie, la peinture avec des oeuvres originales qui me parlent, la photographie.

Pensart un univers où se rencontre, l’art et la décoration. Les matériaux bruts et naturels comme le bois et le métal y trouvent un espace d’expression au
travers de réalisations mais aussi de photographies exceptionnelles qui méritent de s’y attarder longuement.

Que vous aimiez la photographie, la décoration, les objets anciens vous trouverez chez Pensart de quoi captiver votre regard.

Pour vous donner envie d’aller flaner du coté de ce collectif qu’est Pensart, je vous présente un extrait de l’univers de Pensart pour vous donner envie de vous y promener.

J’adore ce bureau style industriel où le mélange du bois et du métal trouve là un équilibre parfait

Pensart.fr
https://pensart.fr/la-boutique/meubles/bureau/

Une autre réalisation dans le style Street Art avec cette table basse sur la base d’un skate-board recouvert de Graff


https://pensart.fr/la-boutique/meubles/tables-basses/table-basse-skate-street-art/

Cette table basse design en bois est tout simplement géniale. Elle est réalisée selon la  technique de « haut voltage » qui permet de creuser le bois et de faire des « fractales ». Cette table basse à été construite à partir d’un équilibre de poids.

pensart.fr
https://pensart.fr/la-boutique/meubles/tables-basses/table-basse-skate-street-art/

Du coté des photographies exposées j’ai choisi celle de l’enfant et la fontaine

pensart.fr
https://pensart.fr/la-boutique/photographies/fontaine-enfant/

 

 

Je vous laisse le plaisir d’en découvrir plus …

Relooking – personnaliser son électro ménager

Déco, DIY, Relookage déco

Dans la série des idées de relooking, après avoir vu la peinture du carrelage et des meubles, voici un billet sur le relooking de l’électroménager. 

Aujourd’hui, pour donner une nouvelle jeunesse au frigo, ou bien intégrer au mieux dans une déco la machine à laver, il existe plusieurs solutions. 

La plus facile : les stickers.

C’est le plus facile à poser et surtout si l’effet final n’est pas celui escompté, le retour arrière est facile. Il existe une multitude de motifs différents à des prix avoisinants les 25€. 

On trouve aussi des stickers magnétique adaptés aux différents appareils (réfrigérateurs, lave-vaisselle, …). Le prix est un peu élevé mais l’effet est garanti.

sticker-frigo-fraise-1(source et détails)

950x427_magnetique_tour_eiffel_1(source et détails)

6a00d83451aa2569e20115705618a8970b-800wi(source et détails)

 

Le plus économique : les bandes adhésives de couleurs.

C’est le moins couteux, mais cela nécessite un peu de patience lors de la pause. L’idéal est d’utiliser de l’adhésif d’isolation utilisé en électricité. Il est solide mais n’existe qu’en peu de coloris. 

L’autre solution est d’utiliser le masking tape qui se présente en plein de motifs et couleurs différents mais plus fragile notamment dans une pièce humide.

machine-rayee(source et détails)

Monica_Mangin_LaundryStorage_7

Monica_Mangin_LaundryStorage_1(source et détails)

Le plus difficile : la peinture

C’est le plus résistant mais un peu plus difficile à mettre en oeuvre.
Il existe aujourd’hui des peintures spécifiques pour l’application sur l’électroménager.
V33 par exemple présente une gamme spéciale électroménager sans besoin de sous-couche et qui s’applique au rouleau.

image

image (1)(source et détails)

Pour les expert de la peinture en bombe, Relook Tout présente une gamme de bombe en différents coloris sympa. 

RELOOKTOUT-SatinFjord (Copier)(source et détails)

Il y a aussi Resinence Color qui offre une résistance doublée par une couche de résine.

Il est aussi possible de relooker le petit électroménager comme les cafetières, grille-pain afin de les intégrer au mieux dans le style de la cuisine

2- Je résine avec Email&Inox au rouleau mousse bd(source et détails)